Paul Valéry

L’idée de dictature

Vignettes de Paul Valéry.

48 pages ‒ 9,5 x 16 cm

Nous avons vu, en quelques années, sept monarchies (je crois) disparaître ; un nombre presque égal de dictature s’instituer ; et dans plusieurs nations dont le régime n’a pas changé, ce régime assez tourmenté, tant par les faits que par les réflexions et comparaisons que ces changements chez les voisins excitaient dans les esprits. Il est remarquable que la dictature soit à présent contagieuse, comme le fut jadis la liberté.

Publiés en 1934, le premier texte fut la préface du livre d’António Ferro : Salazar. Le Portugal et son chef, le second celle d’un numéro consacré aux dictatures et dictateurs de la revue Témoignages de notre temps. Ensemble, ils formulent une réflexion nette et incisive sur les mécanismes de l’esprit qui engendrent et régissent les régimes politiques dictatoriaux. La plume du penseur – qui, sans cesse, questionna les élucubrations du monde moderne – n’a pas perdu de sa résonance au fil du temps et des pouvoirs.

A la suite d’Inspirations méditerranéennes et de Regards sur la mer, cette publication poursuit la collection menée en collaboration avec le musée Paul Valéry de Sète : petit format et prix modeste pour découvrir et redécouvrir les textes essentiels de l’écrivain.

ISBN : 978.2.37792.116.4
  • Exemplaires sur vélin génois.
    7 euros.