Jean Cocteau

Un rêve de Mallarmé

Dessins de l'auteur.

Postface et notes de Pierre Caizergues.

2005 ‒ 48 pages ‒ 11 x 17 cm ‒ ISBN 978.2.85194.656.0

Mallarmé faisait le rêve d’un ballet où les ballerines ne seraient plus des ballerines, les tutus, plus des tutus, mais où chaque élément serait un symbole dansant. Cocteau, que l’idée réjouit, objecte pourtant : la scène est bien réelle, les acteurs bien humains, et l’incarnation des concepts ne peut se passer d’une connaissance parfaite de la mécanique théâtrale. L’auteur de ces lignes, on le sait, ne saurait pour autant être taxé d’un prosaïsme excessif, et sa description du travail mené autour du Bœuf sur le toit ou des Mariés de la Tour Eiffel évoque volontiers la vision d’un atelier de fées et annonce la naissance d’un théâtre renouvelé et total.

Le second texte de ce volume est un hommage à Serge Diaghilev.
 

  • 30 exemplaires sur vélin de Rumilly.
    45 euros.
  • 370 exemplaires sur vergé ivoire.
    9 euros.
Livre_default