Kiril Kadiiski

Sonnets

Traduction de Sylvia Wagenstein.

1999 ‒ 88 pages ‒ 14 x 22 cm ‒ ISBN 978.2.85194.504.4

Poète bulgare né en 1947, Kiril Kadiiski est l’auteur d’une œuvre déjà importante, dont deux volumes ont paru en France : Concerts célèstes (1974), La ville noctambule (1985). Dans ce livre dont la composition s’étale sur près de vingt ans, il n’a repris une forme classique que pour lui faire exprimer, par de subtiles torsions (dont la traductrice a su conserver le rythme), les cataclysmes individuels et les angoisses collectives qu’ont vécus les Balkans durant ce demi-siècle. Mais si le temps s’échappe, “le perce-neige crève la terre, dent de lait du destin”.

  • 30 exemplaires sur Scotia bright white.
    45 euros.
  • 300 exemplaires sur vergé ivoire.
    indisponible.
Livre_default