Odysseas Elytis

Pierre Reverdy, de la Grèce à Solesmes

Traduction de Georges Spiridaki.

Portrait de Reverdy par Juan Gris.

Vignettes inédites d’Alecos Fassianos.

1998 ‒ 32 pages ‒ 14 x 22 cm ‒ ISBN 978.2.85194.462.7

Né en 1911, Elytis fit dès l’après guerre de longs séjours en france où il se lia avec Jouve, Reverdy, Eluard, les Surréalistes, dont il traduisit une anthologie. Lorsqu’à la mort de Reverdy en 1960 on lui demanda une évocation de celui qui fut son aîné de vingt ans et son ami, ce fut pour Elytis l’occasion de réfléchir de manière plus ample sur la poèsie et ses pouvoirs. C’est le quatrième titre à nos édition du prix Nobel 1979 après Six plus un remords pour le ciel, Les clepsydres de l’inconnu et Le monogramme.

  • 400 exemplaires sur vergé ivoire.
    8 euros.
Livre_default