Pierre Bergounioux

Métamorphoses

Illustrations de Philippe Comar.

2020 ‒ 40 pages ‒ 14 x 22 cm

Je peux dire où et quand, au jour près, à l’heure, parfois, avec une marge d’erreur inférieure au mètre, un degré de précision de l’ordre du dixième de l’unité sans nom qui mesure l’intensité de nos émois. Je sais exactement à quelle figure de la procession qui s’allonge chaque jour derrière nous, à quel être passé de nous-même, imputer chaque soin de la vie présente, ses inclinations, ses hantises, ses travaux et ses fins.

Comme il l’avait fait avec La mue, Pierre Bergounioux revient sur ses démêlés avec le temps et son inlassable travail sur l’existence. A toutes les échelles de l’histoire, il en flaire et détoure les empreintes. Tout n’est que résurgence dans ces Métamorphoses où chacun des actes présent semble procéder d’une cause à venir, et inversement.

  • 15 exemplaires numérotés et accompagnés d’un dessin de Philippe Comar.
    150 euros.
  • 785 exemplaires sur vélin ivoire.
    11 euros.