Jean-François Champollion

Lettre à M. Dacier relative à l’alphabet des hiéroglyphes

Postface de Jean-Claude Goyon.

1988 ‒ 96 pages ‒ 14 x 22 cm

L’exposé des motifs qui déterminèrent les Égyptiens à prendre tel ou tel signe hiéroglyphique pour représenter tel ou tel son, exige un peu plus de développements : je suis forcé d’entrer dans des détails minutieux que je vous prie d’avance, monsieur, de me pardonner en faveur de l’importance de cette question en elle-même, et peut-être aussi des résultats singuliers auxquels son examen peut conduire.

Champollion explique pour la première fois dans cette lettre comment il a réussi à déchiffrer les hiéroglyphes égyptiens. Reproduction rigoureuse de l’édition originale, y compris les planches commentées, enrichies d’une substancielle postface de Jean-Claude Goyon, professeur d’égyptologie à l’Université de Lyon et directeur scientifique des fouilles de Karnak.

Indisponible depuis plusieurs années, ce texte fondateur, ici en fac-similé rare, reprend sa place centrale au sein de notre collection artistique et littéraire pour célébrer le bicentenaire du déchiffrement des hiéroglyphes par Jean-François Champollion.

ISBN : 978.2.37792.119.5

  • Nouvelle édition à mille exemplaires en octobre 2022.
    18 euros.