André Fraigneau

Les amis d’enfance

Illustrations de l'auteur.

1998 ‒ 48 pages ‒ 14 x 22 cm ‒ ISBN 978.2.85194.471.9

André Fraigneau (1905-1991) est un mythe. Aucune “carrière littéraire” ne fut plus étrange, faite d’éclipses et de redécouvertes tous les vingt ans. Célèbre dans les années trente après la publication des trois volumes des Étonnements de Guillaume Francœur, ami de Cocteau et de Yourcenar, il disparaît après la guerre pour être redécouvert par les “hussards” (Nimier, Blondin, Déon...), qui le considèrent comme leur maître. Il publie alors la série des “journaux” (Louis II de Bavière, Julien l’Apostat). Après une nouvelle éclipse, il est à nouveau redécouvert dans les années quatre-vingt. Les amis d’enfance et Bonnes fortunes sont des recueils de nouvelles. Le premier réunit trois textes de jeunesse : Spectacle, la première plaquette de Fraigneau, jamais rééditée, et deux nouvelles inédites : Marc et Les amis d’enfance. Le second est la première réédition d’un livre paru en 1944 en pleine tourmente, jamais distribué et demeuré par conséquent inconnu, et jamais réédité.

  • 20 exemplaires sur Johannot.
    45 euros.
  • 730 exemplaires sur vergé ivoire.
    11 euros.