André Gide

Le voyage d’Urien

Illustrations de Maurice Denis.
Postface de Pierre Masson.

136 pages ‒ 17 x 18 cm

Psychologie ! psychologie ! science de toute sa vanité, que l’âme à jamais te résigne ! Fruits de cendre où nous eussions mordu ; désirs où se fussent flétries nos gencives ; ô tentations déplorées, que nous redoutions autrefois ; désirs ! au moins à résister nos âmes s’occupaient-elles encore ; nous n’avons pas cédé ; nous souhaitions que les désirs s’en aillent, et quand ils sont partis, maintenant comme l’ennui s’étend sans fin sur la mer grise.

Initialement publié en 1893 à l’apogée de la période symboliste d’André Gide, ce récit poétique aux multiples facettes suit le pélerinage d’Urien et ses compagnons : une aventure emplie d’ambiguïté où les paysages traversés vont altérer profondément les sentiments de ces mystérieux navigateurs.
Allégorie du Moi en quête d’un idéal, ils subiront, une épreuve après l’autre, les tourments qui jalonnent aussi bien les mers que l’existence humaine. L’ombre de l’ironie chère aux yeux de l’auteur plane sur ce voyage obscur et semé d’embûche.

Notre publication est un fac-similé de la rare édition originale et reproduit à l’exact les lithographies de Maurice Denis qui l’ornaient. C’est que, par cette collaboration, Le voyage d’Urien est un des premiers “livres de dialogue” où les visions oniriques de l’artiste répondent au récit ciselé de l’auteur.

ISBN : 978.2.37792.120.1
  • 700 exemplaires sur vélin.
    26 euros.

Dans la presse...