Henri Thomas

La chiquenaude

2001 ‒ 40 pages ‒ 12 x 21 cm ‒ ISBN 978.2.85194.538.9

L’impersonnel, roman où se prolongeait la trajectoire de Lucien Aubry, le héros de La dernière année (Gallimard 1960) ne fut jamais terminé. Mais Henri Thomas en avait publié un fragment en revue, sous le titre La chiquenaude. Ce n’est pas par oubli qu’il ne republia jamais ce texte mais sans doute parcequ’il en disait trop sur l’homme extraordinnaire que fut Emmanuel Peillet, fondateur quasi mythique du collège de ’Pataphysique, qui ne réapparaîtra qu’en 1986 dans Une saison volée. Sous le nom de Sourdier, c’est lui le personnage central de La chiquenaude, professeur à Reims où il fait jouer Ubu cocu par ses élèves et raconte à “Lucien” la mort de Philippe Merlen. Cette nouvelle à la vivacité nonchalante est ainsi l’occasion pour Thomas de dévoiler certains secrets sur Peillet et la ’Pataphysique.

  • 20 exemplaires sur Johannot.
    45 euros.
  • 580 exemplaires sur vergé ivoire.
    9 euros.