Jacques Sojcher

L’idée du manque

Dessins d’Arié Mandelbaum

2013 ‒ 56 pages ‒ 14 x 22 cm ‒ ISBN 978.2.85194.858.8

Le froid est la couleur
du manque.
Tu remplis le vide
d’images
qui donnent une hébétude.
L’autre est la présence
du leurre.

Jacques Sojcher, né à Bruxelles en 1939, fut professeur de philosophie et d’esthétique à l’Université libre de Bruxelles. Les poèmes de L’idée du manque mèlent oubli et mémoire, deuil et souvenir, manque et réminiscence, thèmes qui ont toujours marqué l’œuvre de l’écrivain autant dans ses essais (Nietzsche: La question et le sens, Nietzsche ou Levinas : Une confrontation intempestive, La démarche poétique…) que dans ses écrits plus personnels (Un roman, Le professeur de philosophie, Le rêve de ne pas parler…). Arié Mandelbaum, dont les dessins épurés aux tons pâles vont parfois jusqu’à l’effacement, illustre au plus juste le propos du poète.

  • 13 exemplaires numérotés accompagnés d'un dessin original
    120 euros.
  • 500 exemplaires sur vélin ivoire
    12 euros.