Jean Cocteau

L’Apollon des bandagistes

Dessins de Jean Cocteau.

Postface et notes de Pierre Caizergues.

2006 ‒ 40 pages ‒ 12 x 17 cm ‒ ISBN 978.2.85194.681.2

Les fous attirent les fous. Cela m’inquiète. Car on sait ce que je pense de Hugo – vrai fou – pas dans le sens génial Baudelaire etc… mais cher Monsieur tous les poètes sont fous… Hugo : Fou clinique. Médiocre. Mégalomane superbe et, comme tous les fous, grand dessinateur.

En septembre et octobre 1936 Cocteau séjourne pour la seconde fois chez Jean Hugo au Mas de Fourques, près de Lunel. Il y tient, sous formes de fiches, un journal qui met en scène des figures proches mêlant à la réflexion des anecdotes pleines d’humour et d’ironie. Hugo, Gide, Anna de Noailles ou Baudelaire traversent ces notes grinçantes où transpire encore la vie parisienne brillante des «années folles».

  • 30 exemplaires sur vélin. (dont quatorze, hors commerce, réservés aux colaborateurs)
    45 euros.
  • 370 exemplaires sur vergé ivoire.
    9 euros.