Pierre Bergounioux

En vitesse

Dessins de Philippe Hélénon.

2018 ‒ 40 pages ‒ 14 x 22 cm

Pour obtenir un surcroît de précision, il faut ralentir parce qu’on suit un fourgon, sur le périphérique ou une quelconque rocade urbaine, et qu’on a le loisir de détailler les deux portes arrière, avec la plaque d’immatriculation, le carénage de la roue de secours et, par le vitrage de la partie haute, les deux occupants, penchés l’un vers l’autre, qui parlent et qui feraient mieux d’avancer. Les rectangles couchés, au-dessus, c’est la signalisation mais il n’y a rien d’écrit dessus parce qu’on sait où l’on est, quelle direction prendre et on ne s’en soucie pas.

La subite accélération de l’histoire qui voit l’homme, au volant de toutes sortes d’engins, se métamorphoser en une force productive est au cœur de la réflexion de Pierre Bergounioux, enfant de la triple révolution : automation, transport et information. Vigie, “ultime rejeton de la société agraire archaïque”, il se pose en témoin d’une ère nouvelle où, espace et temps, dans des rapports inédits, s’entrechoquent et se déchirent.

Les nombreux dessins – au crayon à bord d’une voiture – de Philippe Hélénon complètent la fébrile image de ce monde frais et rapide.

  • 19 exemplaires accompagnés d’un dessin de Philippe Hélénon.
    150 euros.
  • 681 exemplaires sur vélin de Brive.
    11 euros.