Éric Chevillard

Commentaire autorisé sur l’état de squelette

Dessins de Philippe Favier.

2007 ‒ 80 pages ‒ 14 x 22 cm ‒ ISBN 978.2.85194.692.8

Il me regarde avec étonnement. Il est évident que quelque chose lui échappe. Il peine à comprendre ce qu’il voit. En arrivant à ma hauteur, il s’est arrêté net. Il a même lâché les sacs qu’il portait. Il est resté figé ainsi quelques instants. Je me suis retourné, croyant qu’il se produisait un événement dans mon dos. J’étais prêt à partager sa stupéfaction. Quelle chose étonnante ! Quel spectacle ! Quel scandale ! J’étais prêt à m’ébahir moi aussi, à m’indigner. Mais, dans mon dos, rien ni personne, un mur, un mur gris.

Habité d’une hargne fertile, Éric Chevillard poursuit plus loin sa plongée dans le territoire des contradictions. Le jeu brillant du discours et du récit, dominé par l’incongru, modèle un univers ductile dans lequel nous plongeons avec délectation.
 

  • 20 exemplaires sur vélin de Schmitzbruggli.
    indisponible.
  • 1280 exemplaires sur vélin.
    14 euros.